Retour à l'accueil

Accueil > CONSEILS AUX VENDEURS > Evaluation / cession de société : quand, comment et pourquoi il faut utiliser (...)

Evaluation / cession de société : quand, comment et pourquoi il faut utiliser la méthode des multiples ?

L’idée n’est pas nouvelle : prenez un agrégat -généralement l’EBE retraité- et multipliez le par un multiple "k" pour parvenir à valoriser la société.

Une équation. Une inconnue. C’est simple, réducteur, séduisant mais inefficace.

Pour l’agrégat : retenons l’EBE retraité ou son cousin anglo-saxon l’EBITDA .
Pour les retraitements : il s’agit d’alléger les comptes de la sociétés des habitudes du cédant ou des usages "maison".

Reste le choix du coefficient…le pire est à venir.

Si tout différencie les entreprises (management, fournisseurs, clients, organisations, savoir faire, tarification, malice du dirigeant....), comment croire qu’un seul coefficient en détermine la valeur ?

Cette méthode est mal comprise donc mal utilisée.

Ce n’est pas le coefficient qui fait la valeur : c’est la valeur qui fait le coefficient.

Le multiple de l’EBE se calcule à postériori pour valider approximativement et par comparaison la valeur obtenue.

Au point où vous en êtes, vous pouvez poursuivre avec la synthèse sur les méthodes d’évaluation.

Vous pouvez aussi passer à l’essentiel : la stratégie de cession !